FANDOM


Tomoe était une samouraï, maîtresse épéiste et mentor de Genichiro. Ses combats ressemblaient à de la danse et ses yeux donnaient l'impression d'être entraînés dans les profondeurs de l'océan. Elle fut au service du Seigneur Takeru.

En son honneur, Genichiro appela sa technique de combat à la foudre "la voie de Tomoe". Après avoir vaincu le commandant, si Loup rend visite à Isshin et lui donne du sake, ce dernier explique la façon dont Genichiro a maîtrisé la foudre de son mentor, Tomoe. Isshin admet également qu'il était tellement pris avec Tomoe que cela l’amena au plus proche de la mort. Il souligne le fait qu'elle est l'une des seules personnes à l'avoir presque tué.

Histoire Modifier

Tomoe était une grande guerrière qui semblait danser lorsqu’elle se battait. Elle développa une technique de combat qui permettait de maîtriser la foudre et de l'envoyer sur les ennemis. Elle à sans doute apprit cela au royaume divin. Elle l'enseigna au seigneur Genichiro.

Elle aimait passer du temps sous le persistant à danser pendant que son seigneur, le seigneur Takeru, jouait de la flûte.

Elle chercha à aider son seigneur à briser l'immortalité, mais ils ne réussirent pas. Voyant l'état de santé de son seigneur se dégrader petit à petit et que le retour dans le royaume divin était impossible, elle décida de trouver un autre moyen de couper l'immortalité et de rendre l’humanité à son seigneur. Elle réussit à rassembler tout ce dont elle avait besoin sauf la lame de la mort. Elle ne put se la procurer car celui qui la protéger à l'époque ne souhaitait pas voir l'immortalité se briser.

Elle chercha à se donner la mort malgré tout, sous les yeux d'Emma ,en vain. Il semblerait qu'elle l'ait fait avec la lame blanche de la mort, ce qui ne lui a pas permit de briser l'immortalité, comme il est possible de le faire dans la fin "purification".

Elle repose au pied du persistant, aux côtés du Seigneur Takeru.

Le saviez-vous? Modifier

Tomoe Gozen est la samouraï la plus célèbre de l’histoire japonaise, réputée pour sa force physique et ses prouesses au tir à l’arc. Elle a été décrite comme une femme belle et grande et était la femme de Minamoto no Yoshinaka et son meilleur guerrier.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .